mardi 24 janvier 2017

03 - Coups




Juste un coup… Cette expression commence nos chemins. Rien qu’un coup. Loin du P’tit Prince qu’il deviendra, Hervé n’est encore qu’un coup. Mais quel ! Expert, savant, maître ! Oui, cela : un coup de maître !




Coup pour coup, lui résister. En vain, il le sait. Ce lit devient donc scène. Théâtre obscène, la pièce – surjouée – se hurle comme un par cœur par coups. Chacun connait son rôle sur le bout des doigts mais se ment encore à lui-même.